Neli Purwani
Jurusan Bahasa Asing, Fakultas Bahasa dan Seni, Universitas Negeri Semarang, Indonesia

Published : 12 Documents
Articles

Found 1 Documents
Search
Journal : FRANCISOLA

Le français chez les étudiants indonésiens en France : leur représentation de la langue, de la formation initiale, et de la pratique linguistique PURWANI, Neli
FRANCISOLA Vol 3, No 1 (2018): JUNE
Publisher : Department of French Language Education, Faculty of Language and Literature Education - Un

Show Abstract | Download Original | Original Source | Check in Google Scholar | DOI: 10.17509/francisola.v3i1.11890

Abstract

RÉSUMÉ. Cette recherche présente une étude des représentations de 20 étudiants indonésiens de Master 2 et de doctorat, qui sont en programme de collaboration entre une indonésienne et une université française. Nous nous sommes intéressés à leurs représentations de la pratique de la langue française et leur perception des interactions avec des locuteurs natifs et dans l’environnement exolingue. Les données sont collectées de l’enquête distribuée par courriel. L’analyse des données est basée sur les théories de représentation sociale des langues et de l’apprentissage. Le résultat montre que les compétences et les connaissances linguistiques du public de cette recherche se développent grâce à l’interaction exolingue. Pour ce public, il est nécessaire de rajouter le nombre d’heures pour l’apprentissage et la pratique linguistique dans la formation initiale de FLE car la classe de FLE est l’endroit principal où ils communiquent avec leur enseignant qui est, pour eux, un interlocuteur compétent de langue cible. Mots-clés : connaissance et compétence linguistique, interaction, langue, représentations, se développer. ABSTRACT. This study discusses the use of French language among 20 Indonesian master students and PhD students who join the collaboration program between a university in Indonesia and in France. The study aims to describe their representations in using French language, and their perception on interacting with native speakers and with “exoling” environment as well. The data is collected by distributing questionnaire via email. The data analysis is formulated using the theories of social representation of languages and learning. The result shows that the students’ language skills and knowledge develop through the “exoling” interaction. For this students, it is necessary to add the number of hours of French class (FLE training) and to increase the frequency of linguistic practice during the class, since it appears to be the main place where they communicate with their teacher, who is, for them, a competent interlocutor of the target language. Keywords: interaction, language, linguistics knowledge’s and skills, representations, develop.